John Burza maison commémorative

Le 20 Novembre 1918, la Grande Assemblée nationale roumaine est convoquée pour le 1er Décembre à Alba Iulia. Le district de Zarand a réuni plus de 300 délégués élus. Șiria et ses environs était représentée par quatre délégués élus, dont l’un était de Pâncota, nommé Ioan Burza, à lțâgé de 55 ans. Dans la vérification des pouvoirs, les 4 délégués sont autorisés à prendre part au vote décisif de la Grande Assemblée nationale roumaine.

Ioan Burza était un homme bien connu dans le village. Un paysan très riche, il est resté dans la mémoire des anciens comme un homme poussé par un fort sens de la justice. Il est dit qu’il  était un Roumain enseigné. Il a participé, l’été de 1906, à l’une des plus grands rassemblements d’unité nationale organisés en Roumanie depuis le début du XXe siècle, l’exposition du Jubilé à Bucarest. En 1925 il a été décoré avec l’Ordre de la Couronne de la Roumanie par le roi Ferdinand : « à Ioan Burza, économiste roumain de Pâncota, pour la participation à l’Union d’Alba Iulia, le 1er Décembre, 1918 ».

L’ancienne maison de Ioan Burza est actuellement habitée par une de ses grandes-filles, Viorica Hada.

Elle rappelle que, parmi les amis qui lui rendaient visite souvent, était aussi Stefan Cicio Pop.

Le 1er Décembre 1994, comme un hommage à celui qui était Ioan Burza, le Conseil municipal a décidé d’attribuer son nom à une rue qui jusque-là a été appelé rue de la Prairie.